Pages Navigation Menu

Ministre de l'Interieur

Intervention en Syrie / Lutte contre le terrorisme

Intervention en Syrie / Lutte contre le terrorisme

J’ai interrogé le Premier Ministre Manuel Valls lors des questions au gouvernement du mercredi 30 septembre sur l’évolution de l’action militaire et diplomatique française en Syrie et contre Daech.

Retrouvez le texte de mon intervention dans l’hémicycle:

Monsieur le Premier ministre, voilà plusieurs années que la Syrie est déchirée par une guerre qui a coûté la vie à des centaines de milliers de civils. Profitant du chaos, Daech s’est emparé d’une partie des territoires syrien et irakien pour y imposer sa présence.
Cette situation est intolérable pour le peuple syrien meurtri, pour les peuples voisins, qui subissent les assauts répétés de ce groupe terroriste, pour les pays alentour, qui accueillent un flot intarissable de réfugiés, et pour l’Europe, qui ne peut pas tolérer les exactions de ces criminels et la préparation d’actes terroristes qui visent notre territoire.
Nous savons aussi – l’histoire nous l’a enseigné – que c’est de la conduite de la guerre qu’émergent et naissent les conditions de la paix.
Il faut se méfier des initiatives qui, sous couvert d’action, conduisent à des impasses et rendent impossible une solution politique. Il faut se méfier des arrières pensées qui, sous prétexte de nous aider à combattre sur un front, renforceraient l’autre et condamneraient la paix. Devant les Nations unies, le Président de la République a réaffirmé nos positions, en affirmant notamment que rien ne pouvait être engagé qui viendrait absoudre le pouvoir syrien de ses crimes.
Aujourd’hui sur le théâtre des opérations, pour paraphraser François Mitterrand et Laurent Fabius, les paroles sont à l’est, tandis que les actes, eux, sont conduits par l’ouest. Le Président a annoncé le déploiement de nos forces aériennes dans le ciel syrien. Nous étions déjà présents en Irak ; nous sommes désormais actifs en Syrie pour combattre Daech, et je tiens à rendre hommage à l’action courageuse de nos soldats, qui se battent aujourd’hui contre le terrorisme.
Monsieur le Premier ministre, pouvez-vous nous dire ici une nouvelle fois comment la France conduit ses actions militaire et diplomatique pour éradiquer Daech et permettre la perspective d’une stabilité politique et démocratique dans la région ?

Retrouvez la vidéo de la question posée au Premier Ministre, ainsi que sa réponse:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

.